Infos du 18 au 25 juin 2017 Bellême

, par Jacques Roger

Nous portons dans notre prière : Raymond Léris, 68 ans, à Bellême, Irène Thépault, 97 ans, à Bellême, Yvette Brouard, 83 ans, au Gué-de-la-Chaine, Fernande Saussay, 91 ans, au Gué-de-la-Chaine.
Fête du Saint-Sacrement de l’Eucharistie
Samedi 17 juin : 18 h 30 messe église de Saint-Martin du Vx Bellême
Baptême de Sofia Mercier
Dimanche 18 juin : 10 h 30 messe à Bellême et Onction des Malades
11 h messe à Igé
Nous portons dans notre prière : Irène Thépault, André Chaumier, Yvette Brouard, Familles Adeline-Buzon, Anne-Marie Bourreau et Valérie Volant.

Lundi 19 juin : 19 h 30 ‘’Prier en chantant’’ église de Sérigny

Mardi 20 juin : Saint Latuin, 1er évêque de Séez
11 h 30 messe oratoire du presbytère
14 h 30 Berd’huis, réunion du Comité de rédaction ‘’Paroles de vie’’

Mercredi 21 juin : 17 h 15 messe Ehpad ‘’La rose des vents’’

Jeudi 22 juin : 11 h 30 messe oratoire du presbytère
14 h réunion de la Conférence Saint-Vincent-de-Paul

Vendredi 23 juin : Fête du Sacré-Cœur de Jésus
14 h 30 réunion du Mouvement chrétien des retraités
18 h messe chapelle de l’Hôpital et adoration du Saint-Sacrement
20 h 2e étape de préparation au baptême des petits enfants

Samedi 24 juin : 10 h 30 La Perrière, messe avec les anciens de l’école
14 h 30 La Perrière, mariage de Adrien Fournis et Axel Caharel
16 h Bellême, mariage de Julien Heulot et Justine Bonnet

Solennité de saint Jean-Baptiste
Samedi 24 juin : 18 h 30 Le Gué-de-la-Chaine + baptême de Louis Huguet
Dimanche 25 juin : 10 h 30 messe à Bellême avec l’école Saint-Michel
11 h messe à Igé
12 h Bellême, baptême de Juliette et Lucie Gouyon
Nous portons dans notre prière : Yvette Brouard.

Il voulait savoir ce que tu as dans le cœur
Cette fête du Saint-Sacrement du Corps et du sang du Christ nous rappelle que, Ressuscité, il se rend présent à chaque Eucharistie célébrée en mémoire de Lui comme il nous a demandé de le faire. Au cœur même de la traversée des déserts de nos vies, des épreuves qui nous marquent, le Seigneur nous donne le Pain de sa Parole et de son Corps pour nous aider à traverser ces épreuves avec Lui. Comme pour le peuple hébreu, le Seigneur nous éprouve pour savoir ce que nous avons dans le cœur, si notre relation avec Lui tient bon ou si elle est aléatoire, sujette à l’humeur changeante qui peut être la nôtre.
C’est pourquoi, le Seigneur nous invite sans cesse à faire mémoire : ‘’Souviens-toi… Le Seigneur ton Dieu t’a fait sentir la faim mais il t’a donné à manger la manne pour que tu saches que l’homme ne vit pas seulement de pain.’’
‘’N’oublie pas… Le Seigneur ton Dieu t’a fait sortir de l’esclavage. Pour toi, dans le désert, il a fait jaillir l’eau.’’
N’oublie pas le Seigneur ton Dieu. Souviens-toi de ce qu’il a fait pour toi. Nous sommes invités à la gratitude et à l’action de grâce. C’est le sens de l’Eucharistie qui nous rassemble chaque dimanche. Nous pouvons venir à l’Eucharistie dominicale pour toutes sortes de raisons mais la principale n’est-elle pas cette gratitude que nous devons au Seigneur ?
Dans une vie stressante et trépidante comme celle qui est la nôtre aujourd’hui, ne risquons-nous pas d’oublier le Seigneur ou de le reléguer à la seconde si ce n’est à la dernière place ? Quand il nous reste du temps ou quand nous n’avons rien de mieux faire…
La messe dominicale est-elle pour nous une priorité ? Préparons-nous notre cœur en lisant par avance les textes de la Parole de Dieu ? Arrivons-nous à l’heure et même quelques minutes à l’avance pour saluer ceux avec qui nous allons vivre cette Eucharistie ? Sommes-nous pressés de repartir ou avons-nous préparé par avance le repas pour pouvoir rester quelques minutes à se parler au sortir de la messe ? Une heure un quart consacrée au Seigneur et à la rencontre de la communauté chrétienne, chaque semaine, n’est-ce pas un minimum dans une vie qui, sauf exception, durera au moins quatre-vingt dix ans ?
‘’N’oublie pas… Souviens-toi…’’ Ce temps si précieux aujourd’hui, donné gratuitement en pure perte au Seigneur, n’est-il pas un beau témoignage que nous pouvons offrir à nos contemporains dans une société marchande où tout se vend et tout s’achète ? Repus de biens matériels, aiguisons notre faim de Dieu. Habitués de l’Eucharistie, entrons dans l’émerveillement de ce Don sans réserve, que le Seigneur nous fait. Jacques ROGER