Infos du 3 au 10 septembre 2017 Bellême

, par Jacques Roger

Nous portons dans notre prière les défunts de cette semaine : Fernand Liger, 87 ans, à La Perrière.

22e dimanche du Temps Ordinaire A
Samedi 2 septembre : 18 h 30 messe à La Chapelle-Souëf
Dimanche 3 septembre :
messe 10 h 30 à Bellême, baptême Camille Dubos, à 11 h à Igé,

Nous portons dans notre prière : Familles Déhérin-Monnier, le père Pierre-Antoine Bozo, ordonné évêque de Limoges.

Lundi 4 septembre : 11 h 30 messe oratoire du presbytère
17 h rencontre des catéchistes pour préparer l’année

Mardi 5 septembre : 10 h Rémalard, réunion de l’Equipe pastorale du Pôle missionnaire Perche sud
18 h messe oratoire du presbytère

Mercredi 6 septembre : 10 h presbytère de Bellême, réunion de l’équipe ‘’jeunes adultes’’ de notre Pôle missionnaire
17 h 17 messe EHPAD ‘’La rose des vents’’

Jeudi 7 septembre : 11 h 30 messe oratoire du presbytère
14 h 30 réunion du Mouvement chrétien des retraités
17 h presbytère, réunion de l’équipe pastorale de la paroisse

Vendredi 8 septembre : Fête de la Nativité de Marie
18 h messe chapelle de Saint-Santin
20 h au presbytère, réunion des parents qui se préparent à célébrer le baptême de leur enfant (1re étape)

Samedi 9 septembre : 10 h 30 à La Chapelle-Montligeon, engagement de sœur Elise dans la Communauté de la Nouvelle Alliance.
16 h 45, Bellême, baptême de Taylor De sseaux et Eliot Heutevent

23e dimanche du Temps Ordinaire A
Samedi 9 septembre : 18 h 30 messe à Vaunoise

Dimanche 10 septembre :
messe 10 h 30 à Bellême, baptême Paul Chevalier et Inès Cantin, à 11 h à Igé.
15 h à Sées, clôture de l’année Jean Bazin et engagement de sœur Catherine dans la Congrégation de la Miséricorde.
Nous portons dans notre prière : Fernand Liger, Irène Thépault, Janine Berger.

Retournement de situation

Dimanche dernier, Jésus s’émerveillait devant la réponse de Pierre à sa question : Pour vous qui suis-je ? ‘’Ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela mais mon Père qui est aux cieux.’’ Pierre avait laissé le Seigneur lui souffler les mots du cœur. Aujourd’hui, voici que Jésus réprimande Pierre : ‘’Passe derrière moi, Satan, tes pensées ne sont pas celles de Dieu mais celles des hommes.’’ Ainsi, Pierre, comme chacun d’entre nous, est capable du meilleur comme du pire. Nous pouvons accueillir et faire avec amour la volonté de Dieu comme nous pouvons lui mettre des bâtons dans les roues.
Par son attitude, généreuse, certes, qui veut protéger Jésus de la mort, Pierre l’empêche d’aller jusqu’au bout de sa mission qui est de manifester aux hommes jusqu’où va son amour pour eux. Jésus lui montre que son attitude n’est pas inspirée par Dieu mais par l’Adversaire, le Satan, celui qui veut faire échec à sa mission et l’empêcher de l’accomplir jusqu’au bout. Le chemin de l’amour ne passe-t-il pas bien souvent par la mort ? Mort à soi-même et à sa volonté propre pour entrer dans les vues de l’autre, de l’Autre.
Jérémie, lui aussi, en a fait l’expérience. Il a été séduit par Dieu qui l’a appelé à devenir prophète, à parler en son nom, à annoncer et à dénoncer. Mais il s’aperçoit que c’est dur de dire des paroles qui ne font pas toujours plaisir. Alors, il connaît la raillerie, le mépris, l’insulte. Il connaît la tentation de rebrousser chemin, d’abandonner le Seigneur qui l’a appelé à cette mission. Et pourtant, le feu de l’amour de Dieu qui est au cœur de Jérémie est plus fort que son découragement.
Paul, à son tour, nous invite à offrir toute notre personne à Dieu pour le service des autres, ‘’c’est là, pour vous, la juste manière de lui rendre un culte.’’ Paul nous invite à ne pas épouser d’emblée les idées du monde, les idées à la mode qui, par nature, sont passagères. Il nous invite à ‘’renouveler notre façon de penser’’.
En ces jours de rentrée pastorale, Jésus nous montre le chemin à prendre pour qui veut être un ‘’disciple-missionnaire’’. C’est un chemin, certes, rude, qui passe par le vendredi et le samedi saints mais ce chemin ne débouche-t-il pas sur la joie de Pâques ?
Jacques ROGER