Saint-Léonard-des-Clairières - informations

, par Jacques Roger

La paroisse Saint-Léonard-des-Clairières s’étend au nord et au sud de la forêt de Bellême ; elle comprend 15 communes autour de Bellême.

Saint Léonard...
s’installa au VIe siècle dans un ermitage qu’il créa à Vandœuvre (ou Vendeuvre, aujourd’hui Saint-Léonard-des-Bois) dans le diocèse du Mans. Sa réputation rayonna jusqu’au Perche. Au début du XIe siècle, Guillaume Ier de Bellême fait bâtir, dans l’enceinte du nouveau château, une collégiale qui abrite les reliques du saint et qui porte son nom. Cette église, très endommagée pendant les guerres de religion, résista cependant jusqu’au début du XVIIIe siècle pour être finalement désaffectée et rasée en 1711.

... des Clairières.
La forêt — encore existante ou par endroits disparue — est présente dans la plupart des communes de la paroisse. Deux d’entre elles, Bellavilliers et Bellême en porte encore la trace dans leur nom : le radical gaulois « bel- » (clair, dégagé) désigne en effet une clairière naturelle ou créée de main de l’homme.
Quel beau symbole pour notre paroisse : la clairière, c’est la clarté, la lumière, au milieu des ténèbres de la forêt ; c’est aussi le sol qui devient fertile et dans lequel va pousser le blé...

Différents services et mouvements regroupent les hommes et les femmes de bonne volonté à l’échelle des relais de la paroisse. Un Conseil pastoral et un Conseil économique se réunissent régulièrement. La publication Paroles de vie paraît quatre fois par an.

P. Jacques Roger, curé
P. René Detoc, prêtre coopérateur